Publié le

Pourquoi vos commentaires sont importants

Marie-Andrée

J’aime aller vendre mes produits dans les marchés. J’aime le contact direct avec les clients. Il arrive même parfois de revoir des clients qui nous font part des commentaires sur les qualités et aussi les défauts de nos produits. À l’été 2014, une cliente m’a fait ce commentaire : le savon fondait rapidement.

marché4

J’ai fait le test en prenant des notes (date de début d’utilisation, nombre d’utilisations, etc.) au printemps 2015 et il s’avérait que certains savons, dans des conditions normales d’utilisations ne donnaient pas un rendement maximum au niveau de la durée. La raison était que la quantité d’huile liquide à température ambiante (l’huile d’olive pour ne pas la nommer) était trop élevée. Le savon « fondait » littéralement lorsqu’on l’exposait à l’eau.

Je suis retournée à ma table à dessin pour calculer les tauxde saponification et ai concocté une nouvelle version de ma recette maître (ou recette de base).marché1

Cette recette a par la suite été testée rigoureusement par mon équipe de testeurs. Ceux-ci m’ont confirmé que la nouvelle recette offrait une durée maximale sans affecter les autres propriétés sur la peau. La recette contient maintenant plus d’huiles solides à température ambiante, ce qui fait toute une différence dans la dureté du produit final.

Ainsi, tous les savons ayant été vendus en 2015 sont d’une durée améliorée tout en gardant la même douceur pour la peau.

La plupart des gens n’aiment pas donner leur opinion. Dans la majorité des cas, ils se taisent par soucis de ne pas offenser l’interlocuteur. Tout le monde connaît la phrase : on n’aime pas la chicane.

D’un autre côté, je vous avoue que je n’étais pas tout à fait prête à recevoir le commentaire. J’ai été surprise, sur le coup. Après réflexion, par soucis de professionnalisme et parce que je crois en mes produits, j’ai fait des vérifications, qui se sont avérée vraies.  Les actions m’ont permis de créer un savon plus dur, durable et de meilleure qualité.

Vos commentaires sont importants. Cet article en est la preuve. Si quelqu’un n’avait pas eu la gentillesse de me souligner ce défaut, je ne me serai pas questionné. Un commentaire constructif, ouvre la porte à l’amélioration.

 

Publié le

Quand me feras-tu des cupcakes qui se mangent?

Saviez-vous qu’il existe des colorants faits spécialement pour la fabrication de bombes de bain?  Les couleurs sont vibrantes et en poudre, ce qui évite d’utiliser des colorants liquides.

Cette semaine, j’ai essayé deux nouvelles couleurs pour les cupcakes; le bleu et le orange.

Mini-cupcakes  

La poudre orange me faisait des grands signes à travers son enveloppe. Cette couleur, mélangée à toutes les poudres donne non pas un orange vibrant, mais il s’apparente beaucoup plus à la couleur d’une pêche. La fragrance était toute choisie.

Pour le cupcake bleu, je lui ai donné une fragrance de smoothie aux fraises, question de rester dans la saison.

Un ajustement à ma technique de décoration et maintenant tous mes cupcakes ont l’air de sortir d’une pâtisserie.

Est-ce que vous vous sentez observés?

Mon conjoint  m’a bien fait comprendre cette semaine que je vais devoir faire des “vrais” cupcakes (ceux qui se mangent). Il souffre de voir toutes ces belles créations sans pouvoir en manger. Qui sait, je vais peut-être trouver la recette idéale…

Au plaisir de vous voir au marché ce samedi.

Publié le

Effet “Cupcake”

Quelle est la tendance actuellement?

Je vous le donne en mille, (bien sûr le titre à vendu la mèche): les cupcakes.

Dans le monde des cosmétiques faits maisons, cela signifie deux choses: Savons et Bombes de bain en forme de cupcakes.

Bombes de bain (Cupcakes) à la vanille

Pour ceux qui comme moi il y a 5 ans, ne sont pas familiers avec le terme “bombe de bain”, c’est simplement de poudres mélangées ensemble et moulées que l’on mets dans l’eau du bain. Les bombes ont un effet effervescent et parfois moussant.

Avec les enfants, c’est fantastique. Il n’y en a pas un qui reste indifférent.

J’ai donc voulu tester l’effet cupcake à ma dernière présence au marché public. J’ai fait deux recettes de bombes de bains, une à la vanille et l’autre à la tarte au citron meringuée. Deux formats, petits et gros. Pour savoir quelle recette utiliser, je vous suggère celle d’Ariane, une artiste savonnière des Iles de la Madeleine qui a produit une série de vidéos sur le sujet.

Quant à mon expérience, elle fut des plus concluantes; à la fin de la journée, tous les cupcakes avaient disparus.

J’aimerais bien pouvoir identifier quelle sera la nouvelle tendance, et surfer sur cette vague mais même les scientifiques qui se sont penchés sur le sujet n’ont pu l’identifier. La preuve, depuis les 8 dernières années, il y a eu 57 nouveaux articles comestibles qui ont reçu le titre de ‘nouveau cupcake’ (texte en anglais). Rien encore n’égale cette tendance.

Pour voir mes deux recettes de cupcakes de la semaine, passez me voir au Marché public de Val-Bélair ce samedi (26 juillet) entre 9 et 13h.

Publié le

Assistante d’un soir et essai d’un nouveau produit

J’aime faire des savons. En fait, j’en ai fait 3 nouvelles recettes cette fin de semaine. 
Il existe  par contre d’autres produits de bain intéressants à développer; des gommages au sucre, gommages au sel, sels de bain, bombes de bain, huiles de bains, la liste est longue. 
Depuis quelques semaines, les recettes de gommage s’accumulaient dans mon compte Pinterest. 

Entretemps, un ami est venu nous visiter samedi soir dernier. Sa fille de 11 ans l’accompagnait.

Celle-ci, gênée au début, s’est rapidement reprise et a demandé à voir la “savonnerie”. Je lui ai montré mon atelier et mes dernières créations. 
Lorsque je lui ai offert de faire un gommage avec moi, son visage s’est illuminé. 
Ma nouvelle assistante d’un soir a choisi la fragrance (poire) et la couleur (verte) de notre recette de gommage. 
Il s’agit d’un gommage solide, fait avec du savon fondez-versez. Vous trouverez la recette dans le tableau appelé “Gommage” du compte de SavonsNausica sur Pinterest. 
Gommage au sucre (premier essai)
Avec un grand sourire et un sac plein de gommage, mon assistante est retournée chez elle. 
Le gommage solide tient bien dans la main et n’a pas besoin d’un récipient pour le transport. 
Pour l’utiliser, on le brise en morceaux, on le passe sous l’eau et on exfolie les parties du corps soit sous la douche ou avant. 
La recherche pour un gommage parfait exige de l’aide. Le produit se doit d’être validé par plus d’une personne. J’ai dans mon entourage quelques enthousiastes testeurs (Coucou Mesdames!). 
Le devoir de la semaine était de faire le contrôle qualité de ce premier essai de gommage. 
Après quelques essais, voici les résultats: 
On aime : la fragrance de poire, l’exfoliation parfaite du sucre sur la peau, la consistance du gommage. 
On aime moins: l’effet collant après l’utilisation. 
Ainsi, la recherche continue.