Publié par

Retour sur l’engagement 2016 – Nouvelle série d’articles

Il s’en est passé des choses en 2016! Comment ça s’est passé pour vous?

Je conviens que nous sommes rendus assez avancé dans la nouvelle année, mais avant de repartir sur une nouvelle série d’articles, je voulais d’abord terminer quelques autres séries. Je voulais aussi voir ou l’année me mènerait au niveau professionnel. Je vous tiendrai su courant s’il arrive quelque chose d’important.

La fin de l’année 2016 s’est terminée dans une cabane dans un village célébrant Noel comme il se doit. Par contre, il faisait trop froid pour utiliser un ordinateur. Ce qui signifie que j’ai du terminer quelques séries d’articles bien au chaud chez moi… En 2017.

Donc pour cette année, j’ai décidé que je ferai une nouvelle série d’articles, mais après la fin de l’année financière… Ou presque.

Avant de commencer la nouvelle année en terme d’articles de blogues, laissez moi faire un résumé des articles préalablement publiés et ensuite je vous explique de quoi aura l’air ma nouvelle série d’articles pour l’année 2017.

–  2016 –

En 2016, j’ai écrit :

– une série de 7 articles sur Vendre des savons dans un événement d’envergure. Il s’agit ici de la descriptions en 7 aspects de la gestion de projets de la participation à un événement de vente de 12 jours.

– une série de 4 articles sur la comparaison d’un baume à lèvres artisanal et deux baumes à lèvres commerciaux. Vous serez intrigué dès les premières affirmations.

– une série de quelques articles sur la fabrication de savons artisanaux. Vous êtes intéressés à faire vous-mêmes vos savons? Cette série d’articles est un bon point de départ pour vos recherches et vos essais. J’ai bien l’intention d’ajouter quelques articles à cette série en 2017. Si vous avez des aspects pour lesquels vous aimeriez en savoir plus, confiez-vous à moi dans la section commentaires.

– J’ai de plus compilé ensemble une petite liste d’articles donnant des recettes pour la fabrication de savons. Si je trouve quelques recettes intéressantes à essayer, j’ajouterai des articles dans cette série.

Et maintenant? 2017!

En 2017, j’ai l’intention de publier une série d’articles sur les cosmétiques. Plus précisément comment bien choisir un produit cosmétique pour son type de peau, mais surtout comment en faisant ces achats avoir le plus petit impact possible sur votre corps et sur l’environnement.

J’ai aussi quelques idées et/ou projets sur les savons et cosmétiques, qui pourraient utiliser un autre médium que l’écrit… Je ne vous en dis pas plus pour le moment.

J’ai bien l’intention aussi de sortir vous rencontrer dans quelques marchés – salons et événements artisanaux. La page des sorties de Savons Nausica sera mise à jour lorsque les dates et endroits de sorties seront confirmés.

Une journée au marché

Y a-t-il un sujet dont vous aimeriez me voir disserter? Avez-vous des questions sur les cosmétiques qui vous intéresseraient particulièrement?

Allez-y sans hésiter et dites-moi tout dans les commentaires.

Publié par

Une journée au marché – deuxième partie; les clients

 

Au fil des semaines, on reconnait les habitués, qui viennent chercher leur pains frais, leur fruits et légumes récoltés le matin même, et voir les nouveautés offertes par les autres vendeurs.

C’est comme ça que j’ai connus les produits Épicure, les moutardes et confitures de Trésors des champs.

On a de belles surprises aussi lorsqu’on rencontre les gens. Certains sont devenus des habitués… de mes produits.

Dès ma première journée au marché, des intéressés ont voulu essayer les savons. Il faut dire que ce samedi là, le vent soufflait très fort et poussait les fragrances dans tout le stationnement. Entre les fragrances volantes et le kiosque différent des autres, la curiosité a été la plus forte pour certains. Une occasion d’essayer quelque chose de différent.

De mon côté du kiosque, c’est surtout une question de confiance. Je vous explique: une personne se présente devant moi, je lui explique mes produits, je ne peux pas mentir. Je dois dire la vérité, ce sont des produits qui vont entrer en contact avec la peau. Oui, je fais moi-même ces savons et ils sont fait avec des huiles, de l’eau  (ou un autre liquide) et de la soude. Ils ont été essayés par plusieurs personnes, parmi celles-ci les gens de mon entourage et aussi mon équipe de testeuses. Mais si vous achetez mon ou mes savons (ils deviennent les vôtres dès ce moment) et bien c’est parce que d’une certaine façon, vous me faites confiance.

Et je me dois de la mériter cette confiance.

C’est pour ça que lorsque des clients reviennent d’une semaine à l’autre, le lien de confiance se renforcent. Les belles histoires prennent vie.

Comme par exemple Johanne, une acheteuse avisée, qui cherchait des cadeaux de Noel pour ses nièces en juillet. Elle s’est procuré des bombes de bain, les a mises dans une boite d’œufs transparente et a emballé le tout comme suit:

Idée cadeau : une douzaine de bombes de bain

Ce qui m’a surpris le plus est que parmi mes clients les plus fidèles il y avait des enfants. Beaucoup d’enfants. Il faut dire que les bombes de bain ont fait beaucoup d’heureux et heureuses, en agrémentant l’heure du bain d’un peu d’effervescence et de couleur.

Souvent, en fin d’avant-midi, les deux garçons de Karine arrivaient en courant à mon stand pour avoir leur bombe de bain de la semaine. Début août cet été, ces deux étaient accompagnés d’un ami en visite chez eux. Devant mes yeux ébahis, ils se sont mis à deux pour lui payer un savon grenouille, plus cher que les bombes de bain.  J’en avais les larmes aux yeux. Au moment d’écrire cette entrée, je suis encore émue de cette gentillesse et du magnifique sourire du chanceux petit garçon.

Une de mes plus fidèle cliente est une petite fille qui venait me voir à toutes les semaines pour acheter sa bombe de bain. Lorsqu’elle arrivait au marché, avec ses parents, elle me faisait des signes de l’autre côté de l’allée pour me dire qu’elle allait passer me voir plus tard. Une fois, à la fin de l’été, un samedi très tranquille, j’étais en train de discuter avec des amies d’un autre kiosque. Pendant quelques minutes, cette petite attendait devant mon kiosque, bien sagement, debout devant les bombes de bains le sourire aux lèvres.

J’ai eu la chance d’avoir des visites surprises. Des amies, qui sont venues me voir dès la première semaine. Une autre, qui est passé le sourire aux lèvres et l’appareil photo prêt, mes deux sœurs qui sont passées me dire bonjour une fois très tôt. J’étais tellement contente que j’en ai laissé mon stand pour aller leur envoyer la main.

Je vous avoue que vivre régulièrement ces beaux moments me manquent un peu.